Chers Amis et proches,

Nous espérons que vous allez, tous et toutes, bien. Nous aussi louons toujours le Seigneur, malgré les problèmes de santé auxquels notre famille a été confrontée. Nous vous remercions beaucoup pour vos prières et votre soutien.

Comme certains d’entre vous le savent peut-être, le père de nombreux enfants, biologiques et non-biologiques, Papa Damas, comme beaucoup l’appellent, lutte contre le diabète depuis près de 30 ans. L’été dernier, il a eu un accident vasculaire cérébral (AVC) qui se produit lorsque le flux sanguin vers une partie du cerveau est arrêté soit par un blocage, soit par la rupture d’un vaisseau sanguin. Selon l’Organisation mondiale de la santé, parmi les personnes qui subissent un AVC chaque année, un tiers meurt, un autre tiers reste handicapé de façon permanente, et seulement un tiers s’en remet. Nous sommes reconnaissants à Dieu que notre père soit l’un des rares à avoir survécu à un accident vasculaire cérébral. Il peut maintenant parler sans aucune difficulté, faire quelques pas et mouvements de bras.

Cependant, malheureusement, son état diabétique et probablement, l’accident vasculaire cérébral que Papa Damas a subi, ont endommagé ses reins et les ont fait échouer. Après avoir été sous dialyse pendant des semaines, son médecin a recommandé que la meilleure solution soit de lui trouver un donneur de rein. Vous pouvez imaginer à quel point cette décision est difficile pour Papa, qui a toujours cru plus à l’acte de donner qu’à l’acte de recevoir. Il est temps de lui prouver qu’il, aussi, peut, recevoir de ceux qui l’aiment et qui se soucient profondément de son bien-être. Il n’abandonnera pas. Nous n’abandonnerons pas. Nous sommes convaincus que survivre à l’AVC était un signe que Dieu veut que Papa continue à vivre sur cette terre afin qu’il puisse accomplir son travail dans la vie de nombreux enfants et jeunes qui le considèrent comme le seul père qu’ils ont connu. Son rôle est déterminant pour notre famille et notre communauté, en particulier pour les enfants vulnérables et leurs familles. Il doit continuer à vivre pour voir ses enfants devenir des pères et des mères responsables et entendre ses petits-enfants l’appeler grand-père.

Papa Damas a besoin de notre assistance. Il a besoin d’une greffe de rein. C’est pourquoi nous avons décidé d’écrire à nos proches et à nos amis afin de solliciter votre soutien ou vos conseils sur l’obtention d’un donneur de rein pour Papa. Si vous souhaitez faire le don de votre rein, recommander un autre donneur, contribuer financièrement, nous donner d’autres conseils, nous partager une prière, ou en savoir plus sur l’état de santé de Papa, veuillez envoyer un message privé au numéro de téléphone de son fils, Patrick Gisimba, Tel. : +250783622109, WhatsApp +1(817)988-9947  ou cliquer Trouver une greffe de rein pour Papa Damas. 

Par M. Patrick Rutikanga Gisimba (Fils de Damas)

 

Photo: M. Damas Mutezintare Gisimba et les enfants.

Leave a Message


    [anr_nocaptcha g-recaptcha-response]